Le jeûne, c’est quoi au juste ? 1/2

Le Jeûne, c’est quoi au juste ? 🍽

Épisode 1🤔

Phénomène à la mode, de nos jours, il est pourtant connu depuis la nuit des temps.
Jésus Christ en parlait déjà ! Cette connaissance est d’ailleurs retranscrite dans certains livres comme ceux de “Bordeaux Szekely”.

Prenons un instant pour comprendre ce qui se passe lorsque l’on décide de mettre notre corps 😴 au repos et que nous faisons un break alimentaire.🍴

Si l’on étudie ce phénomène, on peut comprendre qu’il en ressort trois grands principes :

1)Tout d’abord et c’est le premier effet, lors d’un jeûne, la quasi-totalité des organes est
au repos. C’est le repos physiologique.🛌


Lorsque l’on parle de repos, cela ne signifie pas que les mécanismes sont en standby. 🧘
Cependant les organes étant moins sollicités avec la gestion
complexe d’un bol alimentaire, l’énergie ⚡ n’a plus besoin d’être autant dispatchée, il y a moins d’ordre et moins de besoin.

Ce processus permet de guérir certaines pathologies.Un ulcère dans l’estomac peut se résorber naturellement par exemple.

Allons un peu plus loin pour comprendre comment !

Lorsque l’estomac a pour information qu’il n’y a plus de bol alimentaire à venir, l’acide chlorhydrique 🚱 cesse d’être sécrété et le péristaltisme n’a plus lieu d’être pour le moment c’est la phase de repos de l’estomac⛔ .

N’étant plus agressé l’ulcère se résorbe♻ .
D’autres organes, comme par exemple les intestins sont moins sollicités dans le rôle d’émonctoire pendant un jeûne alors que son rôle est bien plus complexe (gestion, digestion du bol alimentaire) en temps normal.

En ce sens, il est fortement recommandé de se mettre au repos physique 💤 pendant un jeûne et d’éviter les agressions extérieures (froid, chaud, stress, …) afin de permettre au corps de garder toutes l’énergie nécessaire à sa guérison⚡ 🔋 ⚡ .

 

2)Le second principe qui en découle est l’activation de l’élimination.


Le premier jour d’un jeûne, notre haleine et nos urines sont chargées😷 c’est les effets de l’élimination👍 .
Toute l’énergie ⚡ devient disponible.
Le métabolisme ne forme plus de déchet, 🗑 on ne retrouve
dans l’organisme plus que les résidus de ces déchets et les
cadavres cellulaires.

L’organisme se désintoxique.
Après quelques jours de jeûne le corps s’équilibre⚖ , il n’a plus autant de déchets, c’est la mise au repos des émonctoires.💤

3)Enfin nous pouvons terminer en parlant de l’autolyse contrôlée.♻

Les cellules de notre corps ne peuvent pas survivre sans vitamines, minéraux, oligo éléments.🍏 🥦 💦

Lors du jeûne, nos cellules ne sont plus approvisionnées par le bol alimentaire.

C’est alors que le corps s’auto alimente “c’est l’autolyse”.
Nos cellules sécrètent des enzymes qui sont déversées dans le sang et qui attaqueront certains tissus pour nourrir les autres.


Le tissu musculaire💪 va être digéré pour être transformé
en acide aminée et nourrir les tissus vitaux c’est la protéolyse, les
tissus graisseux 🍭 🍬 vont être digérés pour être transformés en
acide gras et glycérols, c’est la lipolyse.

 

 

 

Le corps se nourrit en premier lieu des tissus vieillis, malades, sclérosés et tumoraux. 💀

Si le jeûne continue pendant un certain temps, il puise également dans les gros organes (qui ont la capacité de se restructurer naturellement) comme le foie ou les reins et subissent une autolyse jusqu’à 20 – 30%.

Pour exemple : Un têtard 🐸 ne perd pas sa queue quand il grandit, il jeûne et
autolyse sa queue ! Les protéines sont autolysées en acide aminée
pour créer ces pattes.


La chenille 🐛 autolyse une partie de son corps pour faire les ailes de
papillon 🦋 également pendant une période de jeûne.

 

 

 

C’est avec ces trois étapes que le corps se guérit et parfois se transforme ! ⭐ 🤗

 

Bien à vous Karen R.🌼 le 26 février 2019

Leave a Comment